gb agency

en fr

Expositions

en cours

archives

2021

2020

2019

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

2009

2008

2007

2006

2005

2004

2003

2002

2001

Cally Spooner - Fifty Billion Hectares of Time

Exposition personnelle
gb agency, Paris
29 Mai - 17 Juillet 2021


Fifty Billion Hectares of Time est la troisième exposition personnelle de Cally Spooner à gb agency; à la manière d’une étude anatomique du 21ème siècle, l’exposition analyse un contexte performatif, technique et temporel, dans lequel il est de plus en plus difficile de faire la différence de ce qui est vivant et de ce qui est mort.
Au centre de Fifty Billion Hectares of Time se trouve un film: tourné en une seule prise, il capture une chorégraphie pour une danseuse et un cinéaste, suspendus tous deux dans un état d’intense activité et d’attente. Un bip violent, ponctuant le temps qui passe, remplace le son de leurs corps essoufflés et contraints. Un enregistrement auditif aléatoire remplit l’espace séparément de l’image du film. Des détritus sonores de la ville de New York et les interférences des ondes radio entourant le lieu du tournage façonnent et sculptent une empreinte acoustique des corps.
Sur des socles, des poires fraîches esquivent à l’infini leur propre mortalité et pourriture. Méticuleusement arrangées, repositionnées puis remplacées, elles ne s’effondrent jamais. Une partition, des instructions pour danser une nature morte dans l’espace d’une seule respiration se présente au mur, glissée dans des pochettes en plastique. Ailleurs, une autre poire, celle-ci peinte, s’est évanouie.
Mise en scène au travers de différents filtres techniques, littéraires ou métaphoriques, l’exposition propose le corps humain du 21siècle à la fois vivant et cadavérique. Fifty Billion Hectares of Time questionne aussi la manière dont ce même corps peut échapper à l’enfermement et l’oppression en se recréant dans une réalité durable et en devenir.

Fortement ancré dans une pratique philosophique, le travail de Cally Spooner prend forme dans l’écriture, se déplie dans la performance, installations, sculptures, dessins, films et sons. Considérant les effets de la performance sur la condition contemporaine, son travail y répond en intégrant les notions de durée et de répétition comme mode de résistance aux contextes corporatif, performatif et digital.

Fifty Billion Hectares of Time a été réalisée avec la danse de Magdalyn Segale; la cinématographie de Charles Billot; le montage et mixage sonore de Tom Sedgwick et un remerciement particulier va à Laura Mclean-Ferris, pour son écriture sur la nature morte qui sous-tend l’ensemble.